Bilan du Camp SNB 2019

19 nov 2019

 

Le Camp SNB 2019 a été organisé cette saison du 15 au 20 septembre 2019. 

 

Après une semaine intense tant sur le plan sportif que socio-professionnel, l’heure est au bilan. 

 

Fraîchement recruté depuis à l’HTV Basket, Oumarou Baradji a vécu une expérience très enrichissante : 

«  La semaine a été effectivement très intense. En plus de nous maintenir en forme grâce notamment à des entraîneurs de haut niveau et de nous donner la possibilité de retrouver un groupe, ce Camp m’a également beaucoup appris sur l’aspect socio-professionnel. Plus que le basket, j’ai été sensibilisé à d’autres sujets fondamentaux comme la reconversion ». 

Accompagnés d’un staff mobilisé pour cette occasion, les joueurs ont ainsi pu bénéficier d’un programme complet comprenant la préparation physique, les entraînements, la participation à un match ou encore des ateliers d’échanges autour de différentes thématiques. 

 

Pour parfaire cette formation, les coachs, Julien Mahé et Fabien Romeyer, ont finalisé cette semaine de camp en mettant à la disposition des joueurs un rapport individuel comprenant pour chacun des préconisations et des axes de travail. 

Une analyse constructive et utile pour la suite !

 

Pour Oumarou, au-delà de l'aspect sportif, ce Camp l’a également beaucoup aidé moralement: 

« Je remercie sincèrement le SNB de nous soutenir quand nous sommes aussi dans des moments compliqués de nos carrières. Il est important pour moi de souligner que les membres du SNB m’ont aidé à me relever. Dans cette situation, on a souvent une grosse remise en question. Ce camp permet d’échanger, de s’évader et de croire de nouveau en nos capacités. Le simple fait d’avoir été accompagné par les membres du SNB m’a redonné de l’espoir. Je ne me suis jamais senti jugé et de voir qu’ils se battent pour nous, pour créer ce type d’évènement, m’a poussé à m’accrocher et à y croire de nouveau. Dire simplement merci au SNB n’est rien à côté de tous les efforts et sacrifices qu’ils font. Ils se donnent à 100% pour nous jusqu’à mettre leur vie de famille de côté. J’ai sincèrement beaucoup de respect pour eux ».  

A ce jour, quatre joueurs sur les neufs ont pu retrouver le chemin des parquets: Ricardo Alliman (Tarbes), Eric Bosc (Chartres), Anthony Racine (SLUC) et Oumarou Baradji (HTV Basket). 

 

Le SNB souhaite bon courage à tous les joueurs encore en recherche.

 

En attendant de se tourner vers le prochain Camp, nous vous proposons un retour en images sur ce Camp 2019.

 

Afficher toutes les actualités