Trêve hivernale : Mobilisation générale des joueurs de Jeep Elite

02 sep 2019

Depuis son entrée en vigueur en 2005, la Convention collective du basket professionnel permet aux joueurs de la LNB de bénéficier d’une trêve de 7 jours consécutifs comprenant soit le 25 décembre, soit le 1er janvier de la saison en cours. Cette trêve doit être négociée entre les partenaires sociaux. Cette disposition est d’ailleurs renforcée depuis la Loi du 27 novembre 2015.

 

Au cours des différentes réunions paritaires qui se sont tenues durant la saison 2018-2019, la LNB a fait part de ses difficultés pour organiser le calendrier de la saison 2019-2020. Quatre problématiques avaient alors été identifiées : 

  • les dates de la Coupe du Monde;
  • les fenêtres FIBA de novembre et février;
  • les dates de la Coupe de France;
  • le Tournoi de Qualification Olympique.

 

Afin de permettre la bonne tenue des journées de Jeep Elite et éviter au maximum les doublons, la LNB a ainsi demandé au SNB d’envisager une “suspension exceptionnelle” de la trêve hivernale pour la saison 2019-2020. Malgré un premier refus unanime des joueurs de Jeep Elite, un compromis a finalement été trouvé. Afin de compenser la suspension exceptionnelle de cette trêve, il a été convenu que les joueurs pourraient bénéficier de deux périodes de quatre jours de congés, comprenant une première période comprise entre le 25 décembre et le 1er janvier et une seconde, décidée librement par les employeurs et communiquée aux joueurs avant le 31 octobre 2019. 

 

Un accord oral a bien été trouvé entre les acteurs mais aucun avenant n'a été signé et déposé par les partenaires sociaux.

 

La FIBA redistribue les cartes 

 

Début juillet, en annonçant la suppression de la fenêtre internationale de novembre, la FIBA a permis de relancer les discussions sur l’organisation du calendrier 2019-2020. En effet, la disparition de la fenêtre modifie en profondeur la structure du calendrier et permet ainsi le maintien de l’intégralité de la trêve conventionnelle. 

 

Le 5 juillet 2019, le SNB a donc informé la LNB de son refus de signer cet avenant et a proposé des aménagements équilibrés afin que, ni la LNB, ni les joueurs, ne soient lésés par cette saison à rallonge. 

A titre d’exemple, les joueurs de l’ASVEL pourront jouer potentiellement 96 matchs cette saison, les joueurs de Dijon 77 matchs et ceux de limoges jusqu’à 80. Tout cela, sans compter les matchs internationaux !

 

Malgré les propositions formulées par le SNB, le vendredi 12 Juillet 2019, la LNB a publié le calendrier de Jeep Elite de la saison 2019-2020, faisant fi de l’accord obligatoire des partenaires sociaux à une dérogation aux congés conventionnels. 

 

Amara SY, Président du SNB, a tenu informé l’ensemble des capitaines de Jeep Elite de l’avancée des discussions et notamment de l’issue de la réunion qui s'est tenue le 8 août avec Monsieur Alain Béral où il a d'ailleurs été l'occasion de rappeler l'importance de protéger la santé des joueurs.

 

Au regard de l’absence de solutions proposées par la LNB, les capitaines ont donc pris la décision de se réunir ce vendredi 6 Septembre 2019 pour faire un point sur la situation et envisager les suites à donner à l’action du SNB. 

 

Ce rendez-vous est programmé au lendemain du Comité directeur de la LNB qui aura lieu le jeudi 5 septembre avec, nous l’espérons, de nouveaux éléments. 

 

Afficher toutes les actualités