Historique

  • Première tournée des clubs en LF2

    Après la LFB, le SNB consacre désormais également une tournée pour les clubs de LF2.

  • Le début des négociations pour le futur accord sectoriel féminin

    Les partenaires sociaux se réunissent pour la première fois afin d'engager les premières négociations du futur accord LFB/LF2.

  • Première tournée des clubs LFB

    Dans l'optique d'une négociation prochaine d'un accord sectoriel féminin, le SNB lance sa première tournée des clubs LFB.

  • Amara Sy, nouveau Président du SNB

    Le Comité Directeur est composé: Amara Sy (Président), Alice Nayo (Vice-Présidente), Jesse Delhomme (Vice-Président), Moustafa Diallo (Secrétaire), Edouard Choquet (Trésorier), Jean-François Reymond (Vice-Trésorier), Pierric Poupet (membre), Jacques Alingue (membre), Johan Passave-Ducteil (membre), Ilian Evtimov (membre), Margaux Okou (membre) et Antoine Eito (membre).

     

  • Basket Promotion voit le jour

    L'association est créée afin d'accompagner les joueurs(ses) dans la préparation de leur reconversion.

  • Johan Passave-Ducteil, nouveau Président du SNB

    Il est aidé dans sa mission par deux vices présidents : Dounia Issa et Jesse Delhomme, ainsi qu'un comité directeur composé de joueurs en activité en Pro A, Pro B et NM1.

    Jean-François Reymond est nommé directeur du SNB, avec pour objectif principal : la construction du projet de développement du SNB jusqu'en 2018.

  • La Fnass et ses adhérents (dont le SNB) deviennent représentatifs

    Grâce à la publication d'un arrêté du ministère du travail, la FNASS (et ses adhérents) devient un syndicat représentatif dans la branche du Sport. Une vraie victoire après des années d'efforts!

  • Record d'adhésion au SNB

    La saison 2013/2014 marquera à jamais un tournant pour le SNB. En effet, il devient plus que jamais représentatif, avec un taux d'adhérents supérieur à 70% en PRO A et PRO B !

  • La mise en place du statut de JFL

    Le statut de JFL est appliqué pour la première fois lors de la saison 2010-2011.

  • Aymeric Jeanneau, nouveau Président du SNB

    Après des années au sein du comité directeur, Aymeric Jeanneau, alors vice-président du SNB, est élu président.

  • Le combat de la réforme des nationalités

    La réforme des nationalités dans les championnats professionnels fut le sujet de bataille du mandat de Mohammed SY, bien accompagné par Yann Barbitch.

    Deux actions ont été lancées :

    -La mobilisation de tous les joueurs de PRO A et PRO B lors de la 25ème journée retour du championnat avec un refus de joueur les deux première possessions de toutes les rencontres.

    -Une conférence de presse organisée par le SNB avec les joueurs sélectionnés au ALL STAR GAME 2009.

    Grâce à ces actions, les règlements sur le nombre de joueurs étrangers en Pro A et Pro B ont été modifiés la saison suivante.

  • Signature de la première convention collective du basket professionnel

    Cette convention, toujours en application aujourd'hui, a pour but d'améliorer les relations de travail entre les joueurs, les entraîneurs et les clubs.

  • Le SNB, nouveau partenaire social

    Le SNB fut officiellement reconnu par la LNB et obtint une place au sein du comité directeur de la ligue.

  • Le début de la reconquête

    Les discussions étant au point mort, le SNB communiqua autour d'une possible grève des joueurs pour le ALL STAR GAME de décembre 2003 si aucune négociation n'était envisagée.

  • La renaissance du SNB

    Lors de l'assemblée générale extraordinaire constitutive, le SNB est relancé par Maurice Beyina, élu nouveau Président.

  • L'année de l'essouflement

    L'impact du SNB auprès des joueurs commence à décroître principalement à cause de deux facteurs : la perte du partenariat avec Panini et l'arrêt Bosman. 

    Le SNB est mis en sommeil...

  • La Naissance du SNB

    L'assemblée générale constitutive se tient à l'INSEP et Julien Monclar devient le premier Président de l'Union des joueurs. Il est accompagné par d'autres joueurs internationaux tels que S.Ostrowski, G.Beugnot, R.Dacoury ou bien encore C.Monschau.

    Didier Primault sera quant à lui le premier salarié du SNB.

  • L'élément déclencheur

    Le Comité des Clubs de Haut Niveau (CCHN), incluant les clubs de Nationale 1A et 1B, à savoir les deux divisions professionnelles, décide d'imposer aux joueurs des contrats d'une durée minimum de 3 ans.

    A l'issue du match Limoges-Orthez, quatre joueurs (R.DACOURY, S.OSTROWSKI, F.HUFFNAGEL et D.HAQUET) réunissent la presse et indiquent leur désaccord, leur volonté d'être associés aux décisions de la ligue et de créer une organisation pour les représenter.

    Lien facultatif vers google
  • Un premier échec

    J.CACHEMIRE a essayé de mobiliser les basketteurs en créant l'UNJBB (Union Nationale des Joueurs de Basket-Ball). Malgré son implication, cette tentative a finalement échoué par le manque de mobilisation des joueurs.