Le Comité Directeur du SNB prend acte de la décision du Bureau Fédéral de la Fédération Française de BasketBall (FFBB) de valider le principe d'une refonte du Championnat NM1 à partir de la saison 2018/2019. Mais les conditions dans lesquelles cette décision a été prise interpellent, notamment Jesse DELHOMME, Vice-Président du SNB et joueur de Saint-Vallier en NM1.

"Nous sommes tous très déçus par ce processus car le groupe de concertation, mis en place pour définir la formule de la compétition se compose de représentants de clubs de NM1 et de membres du service Haut-Niveau de la FFBB, mais en aucun cas des joueurs, ni de la structure représentant les joueurs qu'est le SNB. Cela est d'autant plus étonnant que, dans des propos tenus récemment dans les médias, Jean-Pierre Siutat, le président de la FFBB, affirme vouloir s'appuyer sur le syndicats des joueurs, avant l'instauration de cette formule. Ça a été un choc pour moi de découvrir que ce principe a été acté, mais plus encore que l'on ait été tenus à l'écart des discussions, sur un sujet qui nous concerne directement. Certes cela augmente le nombre de clubs en NM1 et donc le nombre de joueurs à ce niveau, mais dans quelles conditions ? Les clubs seront-ils en mesure d'assumer structurellement et financièrement leur nouveau statut ? Pour nous il aurait été plus intéressant de travailler sur la professionnalisation de la NM1 plutôt que d'augmenter le nombre d'équipes."

Le Comité Directeur s'étonne également du timing, alors que la Ligue Nationale de Basket (LNB) a mis en place des groupes de travail afin de définir une stratégie de développement du basket professionnel. Des changements pourquoi pas ? Mais pas sans concertation avec les joueurs, et dans une réflexion globale du basket français.

 

 

Tag : FFBB LNB

Mentions légales - Connect