Le SNB participait, mercredi et jeudi dernier, à Barcelone, à la réunion de l’Union des Basketteurs Européens. Le but : discuter des problèmes que rencontrent actuellement les basketteurs et aussi préparer l’année à venir :

En plein débat sur le nouveau calendrier international, les membres de UBE ont adopté une position politique commune. En effet, la Fédération Internationale de Basket (FIBA) et l'Euroleague ne peuvent pas, à 8 semaines du début des trêves internationales, renvoyer sur les joueurs la responsabilité de participer ou non à l'une ou l'autre des compétitions. Les joueurs sont attachés au maillot national mais ils ont aussi des obligations contractuelles vis à vis des clubs qu'ils doivent respecter. Dans l'une ou l'autre des situations, les joueurs encourent soit une suspension (FIBA), soit un licenciement (Club). Dans la mesure où depuis le début les joueurs ont été totalement exclus des négiciations, il est n'est pas acceptable qu'on leur demande aujourd'hui de trancher en faveur de l'un ou de l'autre.
UBE appelle donc à ce que tous les acteurs, dont les joueurs et/ou syndicats de joueurs, se réunissent afin de trouver une solution convenable pour tous. Le communiqué intégral peut être téléchargé ici

UBE a été sollicité par l’Union des Ligues Européennes de Basket-ball (ULEB) pour convenir d'un rendez-vous au plus vite.

De plus, UBE lancera prochainement une étude sur l’impact du turnover des joueurs dans les championnats européens. Le SNB a déjà réalisé une étude similaire sur le championnat français (Pro A et Pro B) qui révèle le renouvellement moyen de 64 % d’une équipe d’une saison sur l’autre. Avec un tel turnover chaque saison, comment est-il possible pour un club d’avoir une vision stratégique vis à vis de ses partenaires commerciaux/institutionnels et aussi de ses propres supporters? Comment ce turnover impacte-t-il les compétitions ?

L’autre grande avancée de cette réunion est l’inclusion des syndicats de joueuses au sein d’UBE. Cela permettra aux basketteuses d’être représentées à un niveau européen et de travailler à faire valoir leurs droits à une échelle internationale.

Enfin, UBE s'est associé avec UNI Europa et lancera un projet sur le dialogue social dans le secteur du basket en Europe. L'objectif est de permettre la création de syndicats de joueurs dans d'autres pays européens, d'aider au développement du dialogue social au niveau national et de renforcer l'action des syndicats au niveau européen. Des visites de soutien seront notamment organisées en Finlande, Pologne, Grèce et Lituanie. 

 

Qu’est-ce que l’UBE ?

L’UBE a été créé en 1991 par le syndicat italien GIBA, l’espagnol ABP, l'israëlien IBPA et le SNB. UBE a été relancé en Juin 2016 à la demande des joueurs de l’Euroleague. Les basketteurs s’inquiètent de l’impact que pourrait avoir la crise de gouvernance du basket-ball européen sur leurs conditions de travail. Aujourd’hui, l’union est composée des syndicats espagnol, français, isräelien, italien, suisse.

Mentions légales - Connect